RSS

Archives de Catégorie: Épisode 3

Combat à finir : sexe vs raison

Seins EN l'air, mon moi-physique démontre « ze atittude » pour livrer bataille à mon moi-rationnel. Qui l'emportera ?

Assise dans ce bar de jazz de Montréal, le découragement s’empare de la célibataire que je suis. J’ai devant moi le mec parfait, mais je n’arrive pas à me décider sur la suite. En fait, un grave conflit intérieur oppose mon moi-physique à mon moi-dans une joute sans précédent.

Moi-rationnel – Ce mec a vraiment tout ce qu’il faut. Drôle, intelligent, cultivé, riche, autonome, créatif, mince… Qu’est-ce que tu veux de plus ? Un billet gagnant à la loterie, une petite tape dans le dos, que tes copines meurent d’envie en voyant ton amoureux ? Sérieusement, qu’est-ce que tu veux de plus ?

Moi-physique – Bien, il me semble que c’est évident ! Je veux avoir envie de lui. Je veux en baver ! Je veux que sa simple présence me fasse mouiller. Je veux du sexe torride, merde! Et ça passe par le désir physique, tu dois être assez intelligente pour comprendre ça ?

Moi-rationnel – Oui, mais tu pourrais lui donner une petite chance… Quelques rencontres…

Moi-physique – Mais pourquoi ? Tu penses que si je commande l’attirance physique, elle va m’être livrée en 7 jours  ou c’est gratuit ? Tant qu’à faire, je prendrai une livraison Purolator. Demain, ce sera chose réglée et je pourrai enfin avoir du sexe torride. Je suis plus que due, tu le sais très bien! Je suis à deux doigts de la date d’expiration et mon stock de piles est à son plus bas niveau.

Moi-rationnel – Ma foi, tu ne penses qu’à ça! Il n’y a pas que le sexe dans la vie, il y a autre chose.

Moi-physique – Peut-être, mais c’est long longtemps, 30 ans avec un mec qu’on ne désire pas!

Moi-rationnel – Allez, fais un petit effort pour le trouver sexy! Regarde, il a un petit look à la Johnny Deep. C’est pas beau, ça ?

Moi-physique – Je n’ai jamais dit qu’il n’était pas beau! Je n’ai rien contre son physique. Mais si j’étais un gars, je te dirais que je ne bande pas. J’exige l’attirance tout de suite ! Une compatibilité physique indéniable ! Rien de moins !

Moi-rationnel – J’ai la nette impression que tu cherches à revivre l’effet instantané qu’avait suscité en toi « Tu-sais-qui », la première fois que tu l’as vu. Le coup de foudre physique et l’admiration intellectuelle du même coup, à la première rencontre, c’est très rare. Et si tu t’attends en plus à ce qu’il te fasse rire, bien procure-toi de la patience, ma vieille ! Puis en format Club, s.-v.-p!

Moi-physique – Ah! Je t’en prie, ne me parle pas de lui ! Tu sais bien que personne ne lui arrive à la cheville! Mon Dieu! C’était tellement divin! Dès la première fois, c’était déjà fabuleux !

Moi-rationnel – Peut-être, mais il ne se passera rien avec lui, alors arrête de comparer tous les mecs que tu croises avec lui et d’autosaboter toutes tes chances d’être heureuse avec un autre!

Moi-physique – Qui te laisse croire qu’il ne se passerait rien ? On ne sait jamais ce que réserve l’avenir, tiens-toi-le pour dit… Mais honnêtement, après avoir vécu un tel désir avec « tu-sais-qui », comment veux-tu que je me contente de moins ?

À court d’arguments, Moi-rationnel s’était tu. Il s’était avoué vaincu.

Mon moi-physique, prédominant, accordait  trop d’importance à l’envie, au plaisir, au désir physique pour mettre tout cela de côté sous prétexte que FX était parfait sur l’ensemble des autres points. Sans que FX soit conscient de mon combat intérieur où Moi-physique vient de mettre KO moi-rationnel, nous terminons la soirée cordialement, mais je me promets de revoir FX en guise d’ami. Mes soirées sont trop amusantes avec lui!

Retour à la case départ dans ma recherche de l’âme sœur ! Par chance, il y a Martin qui s’est montré intéressé à me rencontrer, suite à quelques échanges de messages sur le réseau. Je crois que je vais lui fixer un rendez-vous bientôt… Ah, si « Tu-sais-qui » pouvait changer d’idée, ce serait tellement plus simple…  

La suite… d’ici deux jours !

Crédit photo : © Philippe Leroyer

Publicités
 
9 Commentaires

Publié par le 22 mai 2011 dans Épisode 3, Rencontres, Sexualité

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Ça jazze dans ma tête !

Vais-je devoir forcer autant pour apprécier mon rendez-vous dans ce bar de jazz ?

J’aperçois la porte du bar. FX, le mec parfait, et moi avons convenu de nous rencontrer dans l’entrée. Je stresse un peu. J’espère arriver après lui (je suis donc exactement 3 minutes en retard, parce que je ne supporterais pas de le faire attendre davantage, la ponctualité est ancrée en moi comme l’amour des chips. En fait, pour moi, la ponctualité, c’est comme les orgasmes : il faut que ça soit fiable et régulier (bon d’accord, côté orgasmes, ces jours-ci, je ne peux me fier qu’à moi-même, mais qu’importe!)

Je pousse la porte, regarde un brin à droite, puis à gauche, et constate que mon rendez-vous est là. L’espace des trois secondes réglementaires pour se faire une idée (et oui, messieurs, vous n’avez pas beaucoup de temps pour faire bonne impression), je le reluque de la tête au pied. Première constatation : l’attirance physique n’y est pas. Mon visage est un véritable (foutu!) livre ouvert, parce que FX me dit, du tac au tac :

–  Si tu préfères t’en aller, c’est correct.

–  Non, non, bien sûr que non. Pourquoi je voudrais partir ?

Ah, ce mec possède une intuition impressionnante. Bon point pour lui. Et moi, je n’arrive pas à croire qu’en trois secondes, je décide de l’avenir d’un homme qui pourtant, semble avoir toute ma liste de critères… Je m’installe près de FX, puis nous entamons la conversation.

Et toute une conversation ! FX est le mec le plus cultivé, le plus stimulant intellectuellement que j’ai rencontré de ma vie ! Et je n’exagère pas pour les besoins de la cause. Ses anecdotes réelles et savoureuses me font sourire…

–   Tu sais que le premier ministre canadien Mackenzie King, qui est sur les 50 dollars, organisait des séances de spiritisme pour obtenir des conseils sur les enjeux politiques ? C’était aussi un admirateur d’Adolph Hitler.

–   Je me demande si les politiciens actuels n’en font pas autant, parfois…

–   Parlant de hauts-dirigeants, tu sais que Jules César était épileptique ? Et que l’empereur Néron avait tué sa femme enceinte, Poppée,  d’un coup de pied au ventre ?

–   C’est fou la quantité de choses inutiles mais tout à fait divertissantes que tu connais. Tu as un petit côté ténébreux, aussi, hihi!

Je me permets de le taquiner un peu. Il démontre un excellent sens de l’humour, et sa voix radiophonique pousse des réparties à la fois ironiques et sérieuses au fil que la discussion progresse. J’avoue que je commencer à trouver vraiment dommage que l’étincelle physique n’y soit pas. Pourtant, son physique est appréciable. Mais il manque quelque chose. Je ne saurais dire quoi.

–   Qu’est-ce que tu fais, en guise de loisirs, cher FX ?

–   Bien, j’écris beaucoup. J’ai publié un roman et je rédige aussi dans quelques revues. Je m’amuse également à composer des chansons, que je chante en m’accompagnant à la guitare.

Wow ! En plus d’être riche, mince (j’ai pris la peine de vérifier, son profil est parfait), intelligent et cultivé, FX a un côté artiste ! Un écrivain qui aime la musique. C’est la goutte qui fait déborder le vase (mon Dieu, ça me rappelle un autre genre de goutte que je n’ai pas vu s’écouler depuis trop longtemps, héhé… excusez mes pensées lubriques).

Vraiment, FX semble l’homme idéal pour moi! Que de points en commun! Soudainement, je tente de donner un petit coup de pied au cul à mes hormones, mes phéromones, mes «je-ne-sais-pas-trop-quoi-mone» pour qu’elles aient envie de s’harmoniser avec celles de FX. Allez, foutues hormones, trouvez-lui quelque chose de physiquement irrésistible, à ce mec ! Ayez envie de le frencher, juste un petit peu… Pas jusqu’aux amygdales, pour le moment, mais au moins avec un bon coup de langue, de grâce. Je ne demande pas le coup de foudre, juste un peu d’électricité ailleurs que sur ma facture d’Hydro…

S’entame alors dans mon esprit un singulier combat entre mon «moi-physique» et mon «moi-rationnel». Qui l’emportera ??? La suite dimanche…

Crédit photo : © lukelukeluke

 
8 Commentaires

Publié par le 19 mai 2011 dans Épisode 3, Célibat, Rencontres, Séduction

 

Étiquettes : , , , , , ,

Le mec parfait ?

Si vous ne trouvez pas ce mec parfait, vôus êtes définitivement trop exigeante!

Le message reçu suite à ma nouvelle fiche du réseau est parfait. Sans faute d’orthographe. Brillant. Comportant un brin d’humour, une bonne dose d’esprit et de finesse… En consultant la fiche de mon prétendant, je constate qu’il possède de nombreux attributs recherchés :

1)  Il a une maîtrise.

2)  Il est bien nanti (financièrement, mais je ne manquerai pas éventuellement de vérifier sous ses pantalons).

3)  Il est dans la trentaine (jusqu’à 41-42 ans, ça va, mais plus que ça, je commence à avoir l’impression d’être avec un sugar daddy).

4)  Il est sportif (du moins, c’est ce qu’il prétend sur sa fiche).

5)  Il n’a pas de bedaine (photo à l’appui, quoique si elle date de 2004, c’est encore drôle).

Bon, je ne sais pas s’Il fait la vaisselle ou s’il possède un corps d’Adonis, mais disons que c’est tout de même un excellent départ.

Qui plus est, la photo de la fiche me plaît bien. Ce n’est pas Brad Pitt, mais j’aime la lueur coquine du regard, l’ondulé de la chevelure, la finesse des traits du visage. Je me vois bien passer mes doigts dans ces cheveux épais, je m’imagine aisément effleurer de mes doigts le tracé de sa joue à la barbe d’un jour ou deux (ça aussi, je trouve ça sexy, sauf qu’une séance de french kiss intensive avec un gars mal rasé, ça te râpe le visage pas à peu près… Pas besoin d’exfoliant avec ça!)

Comme je n’ai pas de temps à perdre, je passe en vitesse turbo (c’est moi, ça… au risque de rentrer dans le mur! Et ce ne sont pas mes petits ballons gonflables qui vont amortir le choc, croyez-moi.). Je ne fais ni une ni deux et je propose à FX (je ne vous en dit pas plus sur son prénom) de le rencontrer dans un avenir rapproché. Très rapproché : « Hey, je suis en face de chez toi, j’ai trouvé ton adresse sur Canada411, si t’es pas avec ta femme (t’as pas de femme, j’espère!), j’entre…  » Je blague! Mais tout de même, comme je n’ai pas les enfants de la semaine, je suis plutôt pressée. Les joies de la monoparentalité : une semaine intensive de rencontres, puis après, on doit se contenter de draguer dans les lieux familiaux ou virtuellement…

Enfin, comme je veux laisser à FX la chance de faire un homme de lui, je le laisse tout de même proposer le lieu et l’heure. Il me donne rendez-vous dans un petit bar de jazz à Montréal. La banlieusarde que je suis doit sortir de sa zone de confort, le fameux 450, mais 2011 est une année de défi, ainsi va pour le bar de jazz.

Alors que je me prépare pour la fameuse rencontre, j’hésite entre mes  « jeans de cruise  » et une jupe. Finalement, je penche pour la seconde option, qui m’apparaît plus féminine. FX est un professionnel dans une université montréalaise, alors je veux voir un petit côté BCBG tout en étant sexy (ça, c’est le rôle du chandail noir et moulant). Un léger maquillage, un soulier à talon qui avantage le galbe de mes mollets et me voilà partie dans mon magnifique carrosse : une grosse Dodge Caravan rouge qui, si elle ne se transforme pas en citrouille, me coûte tout de même les yeux de la tête en facture d’essence.

Je me sens tellement sensuelle au volant, c’est fou! 😉 Enfin, je ne prendrais pas de chance, je vais me garer à la station Cartier puis me rendre au centre-ville en métro. Au moins, je n’aurai pas l’air d’une mère de famille et je pourrai vérifier s’il a lu ma fiche en entier… 😉 Au volant de mon énorme véhicule, je souris et j’ai espoir… Je sens que ma vie va changer ce soir (et j’ai aussi senti que les Canadiens de Montréal allaient se rendre en finale de la coupe Stanley… alors faites ce que vous voulez de mes intuitions ou traitez-moi d’utopiste, vous saurez si j’ai raison… dans deux jours).

Crédit photo : © molito66

 
9 Commentaires

Publié par le 17 mai 2011 dans Épisode 3, Célibat, Séduction

 

Étiquettes : , , , , ,

À l’attaque : ou comment changer de stratégie !

Mes munitions sont mises en place sur ma fiche. J'attaque mon éventuel nounours !

S’il ne semblerait pas que je vais trouver le mec de mes rêves au Royaume du fast-food, je vais peut-être le dénicher au supermarché des célibataires, c’est-à-dire dans les allées virtuelles du Réseau Contact. Persévérante, quoiqu’un peu désillusionnée de l’imbécilité des quelques hommes que j’ai rencontrés, je décide d’hausser le niveau intellectuel de ma fiche d’un cran. Alors que celle-ci arbore un petit texte qui ne semble pas décourager les hommes ayant un QI de moins de 100, j’opte pour une version allongée qui a deux objectifs :

–  attirer les hommes qui aiment lire et écrire (ça me séduit littéralement);

–  tendre un piège à mes prétendants (ah, la méchante!).

En fait, j’ai délibérément effacé l’information sur ma fiche qui indique que j’ai trois enfants. Deux, ça passe, mais trois, ça en décourage plusieurs. Toutefois, comme je suis une femme honnête (bien que ratoureuse), j’ai indiqué à la toute fin de ma fiche que je suis maman. Les hommes qui paraîtront surpris de l’information seront vite démasqués! Je cherche le candidat qui aura été séduit tant par ma photo que par mon texte… Et tant qu’à faire, je veux un homme, un vrai. Un VIRIL. Un DÉTERMINÉ. Un homme dont le courage se compare à son attribut mâle, c’est-à-dire impressionnant et prêt à tout! Je veux un homme qui  n’aura pas peur de ce que je suis… Je publie ainsi cette missive :

Messieurs, ouvrez cette fiche à vos risques et périls… Mais, dit-on : «Qui ne risque rien n’a rien…» Oserez-vous ?

Chers messieurs…

Je m’apprêtais à rédiger ma fiche d’une façon somme toute assez standard… N’insistant pas trop sur ce que je voulais, sur qui j’étais, question de ne pas faire peur à d’éventuels complices… Puis, j’ai eu un flash… Est-ce que je veux vraiment être avec un homme qui aurait peur de ce que je suis, avec un homme qui n’aurait pas la «drive» et le courage que je recherche ? Non, bien sûr que non !

Alors voilà, je vais me dévoiler telle que je suis. Et si vous avez le goût de vivre une magnifique expérience de vie, si vous avez ce qu’il faut pour la savourer et que vous êtes prêt à sauter, bien vous ne le regretterez pas, j’en suis convaincue! Pourquoi ? Parce que je suis une femme hors du commun. « Cette femme manque d’humilité », direz-vous ? À cela, je vous répondrai : «Non ! Je sais ce que je vaux, je sais ce que je suis, je sais ce que je veux, tout simplement ».

Je suis une petite bombe d’énergie, le sport que je pratique régulièrement avec compétitivité favorisant le maintien de mon dynamisme et de ma vivacité, tant physique que d’esprit… En outre, je suis une femme souriante, allumée, appréciant l’humour et un brin d’ironie (attendez-vous à ce que je vous taquine, mais ce n’est jamais méchant). Je n’ai pas peur de mes opinions, et bien que parfois, se taire semble la meilleure voie, si j’ouvre la bouche, ce ne sera jamais pour vous dire le contraire de ce que je pense…

Oui, j’ai du caractère, mais dans un sens positif, c’est-à-dire une fougue, une détermination et une volonté qui se démarquent… Mais la tigresse ici présente demeure une femme facile à vivre, pas susceptible pour deux sous… J’ai appris avec le temps que chialer ne servait à rien  (j’entends certains messieurs crier : «Alléluia! »), et je prône l’action… Il n’y a pas de problème, que des solutions !

Mes mots d’ordre : plaisir, optimisme, liberté, courage… Ne pas avoir peur de sortir de sa zone de confort, oser… Sauter dans le vide sans crainte, mais avec une confiance en la vie, cette vie qui jamais ne m’a réellement déçue…

Je cherche un homme que je pourrai aimer et admirer, entre autres, par ce qu’il fait, certes, mais surtout par ce qu’il est : par sa confiance, son humour, sa passion, son énergie, sa franchise (always get to the point!), sa force de caractère, son charisme et, je l’avoue, son agréable apparence (j’ai un faible, en guise d’exemple, pour les hommes «bedaine-free». Que voulez-vous, je préfère les minces ou athlétiques…). Je veux un homme attentionné et disponible avec qui je pourrai développer une complicité du tonnerre, à tous les niveaux…

Chers messieurs, si vous avez le goût de relever ce singulier mais absolument adorable défi, ce sera un plaisir pour moi que d’échanger avec vous, et d’éventuellement vous rencontrer… Je crois que la cHimie se vérifie par le cOnTact, MAIs de grâce, ne soyez tout de même pas avares de mots Lorsque vous m’écrirez (ici, ou en utilisant mon avatar, à l’endroit où sont les majuscules dans cette phrase)… Après tout, on dit qu’on n’a qu’une chance de faire une excellente première impression…

A.

P.-S. J’ai mes trois enfants en garde partagée, une semaine sur deux… Je dispose donc d’une liberté appréciable. À vous de saisir cette chance.

Voilà, ma commande à l’univers est passée. Me reste plus qu’à attendre la livraison en ligne. Et quelques minutes plus tard, je reçois une réponse qui pourrait très bien correspondre tout à fait à celle que j’attends…

La suite, demain…

Crédit photo : © rOsita

 
10 Commentaires

Publié par le 16 mai 2011 dans Épisode 3, Célibat, Rencontres, Séduction

 

Étiquettes : , , , ,