RSS

Archives de Catégorie: concours

Le couple : un outil d’amélioration ?

Dans un couple tricoté serré, chacun peut aider l'autre à se débarrasser de ses mailles... je veux dire, de ses failles... 😉

J’ai fait un constat sur le couple cette semaine, mais c’est passé par une réflexion de nature familiale. Alors que je parlais avec mon chum de nos vies de famille respectives, j’ai une fois de plus réalisé que les choses n’allaient pas à mon goût dans cette sphère de ma vie. Cependant, je sens que je suis prête à relever le défi et à améliorer mes relations et mon quotidien avec mes filles. J’en ai maintenant l’énergie puisque j’ai, en gros, terminé de refaire les fondements de ma vie depuis ma séparation (réorientation de carrière, réappropriation de la liberté et du temps pour moi, nouvelle vie de couple stable). Je peux donc me consacrer comme il se doit à ma famille.

Or, ce n’est pas toujours facile d’être mère de trois filles… Je l’avoue, je pogne les nerfs et j’ai souvent l’impression de manquer de liberté. Mais ce n’est pas là la vie de famille que je veux. J’aspire à mieux. Or, c’est là que la beauté du couple vient jouer un rôle déterminant.

Oui, je pourrai m’améliorer pour ma fierté personnelle. Mais c’est tellement plus motivant quand une autre personne peut nous accompagner dans le changement, quand on peut verbaliser à quelqu’un nos petits et grands pas. Je lisais dernièrement dans un livre, L’Ultime échelon (que vous pouvez gagner en visitant ces billets), que le concept de SUIVI était essentiel pour toute amélioration durable. Or, l’auteur préconisait un suivi « par une autre personne » à qui on fait un compte-rendu de nos efforts, de notre évolution. L’autre n’est pas là pour juger, seulement pour accompagner, écouter.

Et je trouve que notre partenaire de vie joue ce rôle à merveille, car comme on compte pour lui, comme on a une relation spéciale, il me semble que le suivi est meilleur.

Enfin, tout ça pour dire que j’ai la conviction que j’attendrai mon objectif de devenir la mère que je veux être (et évidemment, c’est ma définition de mère à moi, qui n’est pas nécessairement très standard, mais qui est en accord avec les valeurs que je veux transmettre à mes filles), et ce, d’ici le 31 décembre, parce que je peux compter sur mon amoureux pour faire le suivi, et je veux qu’il soit, lui aussi, fier de moi…

Votre partenaire de vie, il vous a déjà motivé à effectuer un changement mineur ou majeur dans votre vie ?

 

Étiquettes : , , , , , ,

Comment avoir l’air fou à un premier rendez-vous… et gagnant du concours !

Tomber en vélo, pas fort pour l'égo ! 😉

Enfin, cette semaine, j’ai réalisé que je n’avais pas peur du ridicule. Je suis allée faire du vélo avec un agréable prétendant. À l’aller, on a pris ça relax. Au retour, il me dit : « On peut aller plus vite, si tu veux… » Hé, tu ne me le diras pas deux fois. La petite madame aime bien aller rapidement. Ainsi, je me mets à pédaler, et dans un tournant à 90 degrés, j’arrive face à face avec deux cyclistes… Mais mes pieds restent pris dans mes pédales (mon soulier se déclipse très mal), et je n’ai pas encore développé le réflexe de les enlever rapidement (c’est ma première saison avec ce type de pédalier et souliers)… Ainsi donc, mes pieds restent sur les pédales et moi…   je tombe lentement par terre, devant mon cavalier…

Ok, mon orgueil en a pris un peu son rhume sur le coup, mais j’ai décidé de sourire… Et nous avons continué notre route… Je me suis bien demandé ce qu’il avait pensé de moi… Il m’a simplement dit : « Tu sais que tu peux aller moins vite ? »… Oui, je sais, je sais… Moi et mon amour de la vitesse !

Enfin, il semblerait que je ne l’ai pas trop traumatisé… et nous avons apprécié la soirée…

Et vous, votre pire premier rendez-vous, ce fut quoi ?

Bon, assez discuté de moi… C’est le temps de dévoiler qui le sort a favorisé lors de mon tirage des billets de Philippe Bond, parmi ceux qui ont posté une blague…

Le gagnant est : Fred…

Contacte-moi par courriel et laisse-moi tes coordonnées, les billets te seront postés…

Catellina : j’ai failli tricher et te faire gagner sans faire de tirage… Meilleure chance la prochaine fois! Merci à tous ceux qui ont participé. Vos blagues étaient délicieuses…

 
8 Commentaires

Publié par le 14 juillet 2011 dans concours, humour, Rencontres

 

Étiquettes : , , , , , ,

Draguer avec une blague : efficace ?

Les blagues de BBQ et de saucisses, c'est hot ?

Alors, complètement déchaînée suite à ma façon ridicule d’aborder un beau mec devant le comptoir des mangues à l’épicerie, je m’apprête à jouer le tout pour le tout en moussant ma personnalité humoristique par le biais de la narration d’une blague. En fait, j’ai une piètre mémoire des blagues, et celle-ci fait partie des 2 ou 3 blagues que j’ai réussi à retenir, gracieuseté de mon partenaire de badminton Daniel, le roi de la joke plate…

–  C’est une fois un homme qui est sur son patio, en train de faire du BBQ. Il veut entrer dans la maison pour chercher quelque chose, mais sa femme, qui est assez bien en chair, mettons, lui bloque le chemin de la porte-fenêtre. Il lui dit : « Tasse-toi, mon gros BBQ, je veux passer ! ». La femme, pas mal vexée (pour ne pas dire en beau maudit), libère la place et laisse passer son mari, un petit mec chétif et chauve, par-dessus le marché. Le soir venu, le couple est au lit et le mari commence à se frotter sur sa femme, lui faisant clairement comprendre qu’il veut faire l’amour… Froide devant ses avances, la femme lui lance : « Si tu penses que je vais allumer mon BBQ pour une petite saucisse à cocktail comme la tienne! »

Mon interlocuteur rit de bon cœur… Je me dis que c’est dans la poche.

–  Et puis, est-ce que ça vaut un numéro de téléphone ?

–  T’es drôle ! Oui, je te le donne.

Il griffonne son numéro de cellulaire sur un bout de papier et me le tend, et j’apprends son prénom du même coup : Patrick…

–  Bon, alors je t’appelle bientôt pour savoir quel est le truc pour être beau comme tu es…

Je retourne aux tomates et il file vers les pommes de terre. Je me sens comme une superwoman. Wow, ma technique de drague a fonctionné. J’ai le numéro de téléphone d’un mec à faire rêver… L’audace paye, c’est certain!

Après les trois jours réglementaires pour ne pas avoir l’air désespéré, je passe un coup de fil à Patrick.

Ça ne sonne pas, mais j’entends ce message : « Le numéro composé n’est pas en service. Veuillez vérifier le numéro que vous souhaitez composer… Le numéro composé n’est pas en… »

Je raccroche, déçue. Bon, soit :

1) Il s’est trompé en rédigeant son numéro de téléphone (auquel cas il ne démontre clairement pas l’intelligence que je recherche chez un homme).

2) Je ne l’intéressais pas et il a expressément noté un autre numéro sur la feuille (auquel cas mon estime de moi vient d’en prendre un coup!)

Dans un cas comme dans l’autre, comme on dit : mon chien est mort !

C’est peut-être ma blague du BBQ qui a posé problème. J’aurais pu faire mieux… Vous auriez raconté quoi, comme blague pour faire rire un potentiel prospect ? Partagez une blague et courez la chance de gagner une paire de billet pour le spectacle de Philippe Bond, à la salle André-Mathieu de Laval, le 27 juillet prochain…

Je dévoilerai le ou la gagnante la semaine prochaine ! Bonne chance !

 
18 Commentaires

Publié par le 7 juillet 2011 dans Épisode 9, concours, humour, Rencontres, Séduction

 

Étiquettes : , , , , , , , ,