RSS

Archives de Catégorie: Pire moments de couple

Le génie de la chicane…

Mon chum et moi exposions généreusement nos opinions sur un problème commun avec, en ce qui me concerne, une expression digne dans la voix digne des meilleurs soaps (j’exagère…).

Disons que, même si je peux être très conciliante, dans cette situation, je n’avais plus de leste à donner. J’avais fait les compromis que je pouvais et en ce qui me concernait, ma marge de manœuvre était toute utilisée, donc la négociation n’était plus possible. Si j’avais Rachid Badouri déguisé en génie marocain, j’aurais dit : « Mon ami, mon ami, c’est ma meilleure offre… » Ma limite était atteinte et le génie de la lampe ne pouvait pas trouver d’autres solutions avantageuse que celle qui était déjà sur la table.

Mon chum me lance alors quelque chose à propos du fait qu’on est en train de se chicaner… Et là, surprise, je lui réponds « Mais on ne se chicane pas, on argumente ! »

J’ai réalisé à ce moment que pour moi, une chicane comporte deux éléments :
1) Ne pas être d’accord sur quelque chose.
2) Que l’autre, pendant l’argumentation, me tape royalement sur les nerfs…
Dans la situation, le point 1 était présent, mais malgré ça, je ne ressentais pas d’animosité envers mon chum (envers la situation par exemple, oh ça oui!).

On dirait que j’ai perdu l’habitude des chicanes. Ça fait trop longtemps que je n’en ai pas eues avec mon ex-mari… (on avait développé cet art, tout de même). Je ne sais plus ce qui est une chicane ou non. En fait, j’ai l’impression que ce concept est personnel à chacun. Pour certains, le simple fait de monter la voix constitue une chicane, alors que pour d’autres, ça en prend beaucoup plus. Par curiosité, quelle est votre définition d’une chicane de couple ?

Malheureusement, je n’ai pas pu en profiter pour le « make-up sex » (sexe de réconciliation)… On était au téléphone… Quoi que vous me direz que ça n’empêche rien… 😉
Je vous laisse sur Rachid en génie…

 
Poster un commentaire

Publié par le 2 décembre 2011 dans humour, Pire moments de couple, Vie de couple

 

Étiquettes : , , , , ,

Êtes-vous une mère en talons aiguilles ? (ou en d’autres mots, une mère sexy?)

C'est vrai qu'on se sent sexy avec des talons hauts, non ?

Je discutais hier midi avec ma copine Caroline qui m’a parlé du livre « Une mère en talons aiguilles », de Tina Karr. Le concept tourne, selon ce qu’elle m’a dit, autour de ceci : une fois mères de famille, les femmes ont tendance à oublier leur sexualité. La fatigue, le stress, les enfants, les responsabilités… Tout devient prétexte à ne plus avoir de vie sexuelle. Et ce lot d’excuses constitue un cercle vicieux : moins on a de sexe, moins on en a envie et moins on se sent sexy… et ainsi de suite…

Sincèrement, je constate que ce fameux cercle vicieux est le lot de bien des femmes. Moi, la première, je l’ai vécu avec mon ancien mari. Puis un jour, bang ! J’ai réalisé que j’avais envie d’avoir une vie sexuelle, mais il était trop tard pour raviver la flamme. Quand on perd l’habitude de l’intimité avec notre partenaire, c’est difficile de se remettre sur les rails, surtout si en parallèle, d’autres problèmes existent.

Pourquoi la grande majorité des mères tombent-elles dans ce panneau ? Je ne sais pas. Sincèrement, si vous avez une réponse, partagez-là! Parce que clairement, rationnellement, je crois que l’on comprend toutes à quel point ce comportement est nuisible pour le couple, mais on se dit que notre chum peut attendre, qu’il n’a pas besoin de sexualité, qu’il peut se faire un « nœud dedans ». Et le monsieur, face à notre apparent désintérêt pour la chose, cesse de nous faire des avances. Et quand on constate qu’il ne se passe plus rien, il est trop tard… Et on forme un nouveau couple avec un autre qui lui, a la chance de fréquenter non pas la mère, mais la femme que nous sommes…

Vous l’avez vécu ? Vous le vivez ? Vous avez la solution miracle ?

 

Étiquettes : , , , , ,

La confiance, le plus grand risque dans les relations ?

Malgré une confiance brisée, une relation peut selon moi reprendre son envol... Il suffit de rebâtir sa confiance...

J’ai lu un jour que le plus grand risque, c’était d’avoir confiance… Parce qu’un jour ou l’autre, notre entourage finit toujours par nous décevoir, voir nous trahir…

Un ami m’avait d’ailleurs un jour écrit (traduction libre) : « Tout le monde va finir par nous faire mal. Il suffit de choisir qui vaut la peine qu’on ait mal pour lui ou elle. ». J’étais d’accord. Parce que je préfère encore risquer d’avoir mal grâce à une relation forte, que de vivre une relation fade, qui ne me fait ni chaud, ni froid.

Quand on entreprend une relation avec quelqu’un, forcément, on veut lui faire confiance. On veut avoir confiance aussi que les choses sont possibles, que tout peut bien aller.

Malheureusement, les choses se passent parfois autrement. Des imprévus surviennent, la vie nous surprend. Et voilà que nos prédictions ne sont plus possibles.  Et la relation se termine sans qu’on ait vu venir la fin… Comme un accident sur la route, sous un soleil de plomb. Bang !

Même si l’autre, en qui nous avions confiance, ne fait pas ça contre nous, même si nous comprenons rationnellement les motifs qui le poussent à changer d’idée quant à la relation, même si cela n’a aucun lien avec la personne que nous sommes, mais plutôt avec le contexte qui n’est pas propice, ça fait mal quand même. À des degrés divers, certes, mais ça fait mal…

J’ai vécu ceci dans un sens comme dans l’autre, et aucun des rôles n’est agréable. Mais je me demande si personnellement, je n’aime pas mieux être celle qui subit que celle qui cause le bris de confiance. J’ai beau être une fille unique égocentrique, je n’ai jamais pris plaisir à causer du tort à autrui… Je sais bien qu’en théorie, la réaction des autres leur appartient, mais quand on en est la cause, ce n’est pas si facile de demeurer neutre et de ne pas se sentir coupable, même si on s’est excusé, même si on est sincèrement désolée…

Lorsqu’on est celle ou celui dont la confiance a été brimée, comment refaire confiance ensuite, si les choses se replacent ? Ça non plus, ce n’est pas évident… C’est de s’exposer, encore une fois, au risque… La vie est un risque à prendre… Mais qui ne risque rien n’a rien.

Personnellement, j’ai tendance à faire confiance aux gens, naturellement. Et si quelqu’un me fait du tort, je préfère pardonner rapidement que de garder rancune pendant longtemps. Je trouve que la confiance, même si elle a déjà été brisée, mérite d’être redonnée si on souhaite demeurer en relation avec quelqu’un, parce qu’une relation basée sur la rancœur où l’on remet à l’autre ses torts sur le nez tous les deux jours, c’est pénible et pour l’un, et pour l’autre…

Vous avez déjà redonné confiance à quelqu’un qui vous avait déçu, trompé ou même trahi ? Ça a valu la peine ?

 
5 Commentaires

Publié par le 21 août 2011 dans Pire moments de couple, réflexion, Vie de couple

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Relation de type accident ou fleur fanée ?

C'est la fin de l'été... fleurs fanées dont on gardera un beau souvenir... mais il est temps de tout souffler au vent....

Je m’amuse parfois à dire que je suis une sorcière… Et je fais des prédictions. Quand il s’agit de prédire qui va gagner une joute au badminton, j’ai un excellent taux de succès. Mais pour prédire le cours de mes amours, disons que je suis moins bonne. Peut-être parce que je ne suis pas assez objective ? Dieu seul le sait…

Dans toute relation humaine, des imprévus surviennent, la vie nous surprend. Et voilà que nos prédictions ne sont plus possibles.  Et la relation se termine parfois sans qu’on ait vu venir la fin… Comme un accident sur la route, sous un soleil de plomb. Bang ! Et parfois, c’est plutôt comme la concrétisation d’une impression qu’on avait et ça se termine sans heurts, comme une fleur qui se fane et qui aura été belle le temps qu’il a fallu pour qu’on en profite, tout simplement…

Personnellement, j’ai vécu les deux types : l’accident qui fait mal et la fleur qui se fane tout doucement…Évidemment, je préfère la fleur, qui laisse un doux nectar de souvenirs non douloureux… Mais, de toute manière, j’espère que la vie me surprendra encore et toujours autant, même si parfois, ça provient d’accidents…

Mon très court parcours avec M. aura été ma fleur de l’été… Mais j’ai confiance que le meilleur est à venir… Entre temps, je me consacre à ma formation en hypnose, mon futur roman dont je vous ai fourni quelques extraits cette semaine, mon enseignement au collégial… Et perdre 2-3 livres parce que j’ai trop bien mangé au Domaine Bazinet lors des derniers jours en vacances-famille. 😉 Et les amours ? Ça viendra, ne soyez pas inquiets… 😉

Avez-vous déjà eu une relation que vous qualifieriez de fleur vite fanée ? Ou une autre qui s’est terminé en accident ? Vous en conservez quels souvenirs ?

 
7 Commentaires

Publié par le 17 août 2011 dans Pire moments de couple, réflexion, Vie de couple

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Pire moment de couple # 2

Certaines déclarations d'amour peuvent nous en boucher un coin ! Ou faire une bouchée de nous !

 

 

Hier, je parlais de l’importance des mots dans la séduction. Ça m’a rappelé la première fois où mon ex-mari m’a dit « Je t’aime »… En ces mots :

« Je t’aime… bien! »

Le « bien » vient tout gâcher, vous ne trouvez pas ?

 
7 Commentaires

Publié par le 20 juillet 2011 dans amour, Pire moments de couple

 

Étiquettes : , ,

Pires moments de couple – #1

La cause de l'une de mes pires chicanes de couple (et ce n'est pas à cause de l'haleine causée par les oignons !)

Inspirée par le commentaire de Stéphanie cette semaine sur le fait que la femme ne doit pas être trop « masculine », mettons, j’ai eu l’idée de créer une nouvelle catégorie de billets de blogue : mes pires moments de couple…

Un petit regard amusé sur mes pires souvenirs de couple… Pour me convaincre de faire attention avec mon prochain copain ou pour constater que, dans le fond, rien n’est jamais si grave qu’on le croit dans la vie ? Je ne sais pas, mais n’hésitez pas à partager vos « meilleurs-pires » moments vous aussi. Je suis certaine qu’on peut bien rire de nous-mêmes à l’occasion…

Alors, voici ce qui, il me semble, fut le sujet de la pire chicane que j’ai eu avec mon amoureux, alors que j’étais à l’université, que j’étais jeune (20 ans) et innocente (que connait-on de la vie à 20 ans ? hihi!)…

Je travaillais à l’époque dans la chaîne d’épicerie Métro. Ce jour-là, j’avais travailllé 8 heures aux caisses, debout, à servir de « sympathiques » clients dont certains ne sont même pas foutus de répondre à un sourire… Enfin. Une chose m’avait permis de tenir le coup toute la journée. Je me disais qu’en revenant, je n’aurais pas à cuisiner. Mon restant du sandwich 12 pouces au fruits de mer achetés la veille au SubWay m’attendait. La gourmande en moi adore manger des restes de restaurant : du plaisir deux fois plutôt qu’une… Et la paresseuse en moi adore ne pas avoir à cuisiner…

En revenant chez moi à pieds, je pensais à ce bon petit souper qui m’attendait. Je le mangerais en regardant un téléroman, tranquille… Ah, les petits plaisirs simples de la vie. J’en salivais… Et j’avais vachement faim, parce que 8 heures debout et 20 minutes de marche, ça creuse l’appétit…

J’arrive à mon appartement. Mon copain est là.

– Allô !

– Ah, j’ai faim! Je vais manger tout de suite !

J’ouvre le frigo. Je cherche mon sousmarin. Voyons, je ne le vois pas…

– As-tu vu mon sandwich ?

– Oui, je l’ai mangé ce midi…

 Mon visage passe du rouge au blanc livide…La fumée se met à sortir de mes oreilles… Je FULMINE !

– T’as mangé MON sandwich ? Sans me demander la permission ? T’as osé manger MON $&%?@# de sousmarin ???

Je vous épargne le reste de la discussion, mais je sais que ça avait été intense… Je pense que je l’ai boudé deux jours (et je ne boude jamais, je vous le dis). Je sais, pour une sousmarin… C’est ridicule…

Morale de l’histoire : mon jugement et mon sens critique sont inversement proportionnels à la satisfaction de ma faim. Ne me faites jamais « chier » quand je n’ai pas mangé. Et : NE TOUCHEZ JAMAIS À MA BOUFFE SANS MON CONSENTEMENT !!! (j’ai dû être victime de famine dans une ancienne vie!)…

Des chicances de nourriture, ça vous est arrivé ?

 
4 Commentaires

Publié par le 10 juillet 2011 dans Pire moments de couple, Vie de couple

 

Étiquettes : , , , , , , ,