RSS

Archives de Tag: vie de couple

Le couple est-il une réalité ?

Je suis en train de lire « Que sait-on vraiment de la réalité », ces jours-ci. Je trouve le concept intéressant… Quelle est la réalité, dans le fond ? Si les choses, en théorie, existent, nos pensées sont aussi la réalité puisqu’elles existent dans notre tête. Or, si ces pensées existent, elles influent forcément sur la réalité, et ainsi de suite. Nos pensées auraient donc une influence sur notre vie, mais également sur notre couple.

Je vous donne un exemple (bon, ça y est, les phrases de mon chum commencent à déteindre sur moi, hihi!)… Si mes pensées sont concentrées sur le fait que j’ai une super relation de couple axée sur la liberté de chacun et sur le fait de s’apprécier l’un, l’autre… Est-ce que je pense ainsi parce que la réalité est ainsi ou est-ce plutôt la réalité qui devient de plus en plus ainsi parce que c’est que je pense ? Si je suis persuadée que mon chum a plein de qualités, est-ce parce qu’il a vraiment tant de qualités que ça (son ex aurait un autre son de cloche) ou parce que mes pensées sont concentrées sur la réalité que l’on peut nommer « qualité » ? Me suivez-vous ?

 Certaines recherches ont permis de démontrer que le fait qu’un objet soit observé ou non par quelqu’un change la nature de l’objet en tant que tel (c’est le cas en particulier de l’eau, dont nous sommes d’ailleurs majoritairement constitués). Ainsi, le fait que l’on observe la réalité, notre réalité, change forcément celle-ci, non ?

Alors, comment aimeriez-vous observer la réalité de votre couple ? Que voudriez-vous y percevoir ? Sur quoi mettez-vous déjà l’accent ? Selon vous, nos pensées influencent-elles la qualité et la dynamique de la relation ? Dans quelle mesure ?

Bon, je vais me mettre à penser que mon chum et moi, on dispose de toute l’énergie nécessaire pour réaliser tout ce que l’on veut… Et qu’il a le charme de Johnny Depp… 😉 (il est déjà très charmant, ne vous inquiétez pas… et je suis certaine qu’un petit côté rebelle de temps à autre lui irait à ravir…)

Publicités
 
4 Commentaires

Publié par le 22 novembre 2011 dans réflexion, Vie de couple

 

Étiquettes : , , , ,

Doit-on sortir pour entretenir le couple ?

Un spectacle grandiose...

Je ne sais pas si c’est parce que j’ai trois enfants et que j’ai été douze ans en couple, mais je suis très casanière. Un souper à la maison avec mon chum, une balade en vélo à bonne allure, un spa de fin de soirée… des activités à l’horizontale… 😉  Tout cela me comble aisément. Or, j’ai eu la chance en fin de semaine passée de sortir « pour vrai » et je suis allée voir Cavalia 2 (Odysseo) à Laval. Ce fut vraiment très agréable. Impressionnant.

J’avoue, je ne suis pas fan d’animaux. Cependant, la scène était magique! Les couleurs, l’ambiance, la musique… J’étais vraiment emballée, aux côtés de mon amoureux. Les artistes étaient impressionnants. Mesdames, il y a de beaux étalons à observer dans ce spectacle (et je ne parle pas des 36 chevaux! Hihi!). L’aspect « art du cirque », avec de nombreuses prestations de gymnastiques et d’équilibre, m’a vraiment plu. Franchement, c’est de loin le plus beau spectacle que j’ai vu.

J’avais l’impression d’être dans le monde des fées…  J’ose espérer que leur magie restera dans ma vie de couple de longues années… Pour cela, je suppose qu’il me faudra sortir un peu de chez moi… 😉 Sortez-vous beaucoup avec votre conjoint ou considérez-vous que les moments de qualité à la maison sont tout aussi bénéfiques pour le couple ?

 
3 Commentaires

Publié par le 28 septembre 2011 dans réflexion, Vie de couple

 

Étiquettes : ,

La confiance, le plus grand risque dans les relations ?

Malgré une confiance brisée, une relation peut selon moi reprendre son envol... Il suffit de rebâtir sa confiance...

J’ai lu un jour que le plus grand risque, c’était d’avoir confiance… Parce qu’un jour ou l’autre, notre entourage finit toujours par nous décevoir, voir nous trahir…

Un ami m’avait d’ailleurs un jour écrit (traduction libre) : « Tout le monde va finir par nous faire mal. Il suffit de choisir qui vaut la peine qu’on ait mal pour lui ou elle. ». J’étais d’accord. Parce que je préfère encore risquer d’avoir mal grâce à une relation forte, que de vivre une relation fade, qui ne me fait ni chaud, ni froid.

Quand on entreprend une relation avec quelqu’un, forcément, on veut lui faire confiance. On veut avoir confiance aussi que les choses sont possibles, que tout peut bien aller.

Malheureusement, les choses se passent parfois autrement. Des imprévus surviennent, la vie nous surprend. Et voilà que nos prédictions ne sont plus possibles.  Et la relation se termine sans qu’on ait vu venir la fin… Comme un accident sur la route, sous un soleil de plomb. Bang !

Même si l’autre, en qui nous avions confiance, ne fait pas ça contre nous, même si nous comprenons rationnellement les motifs qui le poussent à changer d’idée quant à la relation, même si cela n’a aucun lien avec la personne que nous sommes, mais plutôt avec le contexte qui n’est pas propice, ça fait mal quand même. À des degrés divers, certes, mais ça fait mal…

J’ai vécu ceci dans un sens comme dans l’autre, et aucun des rôles n’est agréable. Mais je me demande si personnellement, je n’aime pas mieux être celle qui subit que celle qui cause le bris de confiance. J’ai beau être une fille unique égocentrique, je n’ai jamais pris plaisir à causer du tort à autrui… Je sais bien qu’en théorie, la réaction des autres leur appartient, mais quand on en est la cause, ce n’est pas si facile de demeurer neutre et de ne pas se sentir coupable, même si on s’est excusé, même si on est sincèrement désolée…

Lorsqu’on est celle ou celui dont la confiance a été brimée, comment refaire confiance ensuite, si les choses se replacent ? Ça non plus, ce n’est pas évident… C’est de s’exposer, encore une fois, au risque… La vie est un risque à prendre… Mais qui ne risque rien n’a rien.

Personnellement, j’ai tendance à faire confiance aux gens, naturellement. Et si quelqu’un me fait du tort, je préfère pardonner rapidement que de garder rancune pendant longtemps. Je trouve que la confiance, même si elle a déjà été brisée, mérite d’être redonnée si on souhaite demeurer en relation avec quelqu’un, parce qu’une relation basée sur la rancœur où l’on remet à l’autre ses torts sur le nez tous les deux jours, c’est pénible et pour l’un, et pour l’autre…

Vous avez déjà redonné confiance à quelqu’un qui vous avait déçu, trompé ou même trahi ? Ça a valu la peine ?

 
5 Commentaires

Publié par le 21 août 2011 dans Pire moments de couple, réflexion, Vie de couple

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Le festival du déménagement… ou les joies de la cohabitation !

Emménager avec un mec, est-ce le début de la fin ?

Aujourd’hui, au Québec, ce n’est pas tant la fête du Canada que l’on célèbre, mais le festival du déménagement. En effet, la plupart des appartements sont loués pour cette date. C’est donc dire qu’aujourd’hui, une foule de couple débuteront leur nouvelle cohabitation.

Cela va bientôt faire un an que mon ex est parti de la maison. Un an que je demeure seule une semaine sur deux, sans personne à qui demander son avis (la joie!), sans personne après qui chialer parce que les tâches ne sont pas faites (c’est toujours de ma faute!). Personne à qui demander ce que l’on mange pour souper (des pâtes, encore des pâtes!). Personne dans mon lit pour tirer les couvertures (juste mes trois sympathiques oreillers me tiennent au chaud!)… Personne pour faire les tâches d’homme dans la maison (ça, c’est moins amusant!). Personne…

Alors, j’ai pris mes petites habitudes (je n’ose pas dire de « vieille fille »). Mais un jour, je suppose qu’un mec viendra me rejoindre ici (j’adore ma maison, je ne me vois pas quitter les lieux). Mais j’avoue que la cohabitation me fait maintenant un peu peur. À force de toujours voir l’autre, de partager les tâches et la routine, le désir finit-il toujours par s’étioler ?

Honnêtement, connaissez-vous des couples qui cohabitent depuis des lustres et qui se désirent toujours beaucoup (pas juste un peu). Quel est le secret ?

 
3 Commentaires

Publié par le 1 juillet 2011 dans Gestion de l'espace, réflexion, Vie de couple

 

Étiquettes : , , , , , ,

Les problèmes de couple…

Dans ce petit sketch fort amusant, la vie de couple (et les tentatives souvent infructueuses du mec pour ne pas dire des choses qui pourraient atteindre la susceptibilité de sa copine), sont au point de mire…

Le mec laisse entendre qu’avec les femmes, il fait être franc… sans dire la vérité ! Tout un contrat!

Et vous les mecs, vous pensez que c’est compliqué de nous dire ce que vous pensez sans qu’on monte sur nos grands chevaux ? Et vous, mesdames, croyez-vous que nous soyons si susceptibles que ça ?

 
 

Étiquettes : , , , , , , ,

Comment s’assurer de l’amour de l’autre ?

Comment pourrais-je savoir si tu m'aimes vraiment, à mois que je sois vraiment désagréable que tu restes quand même ?

Il y a probablement mille et une façons de nous assurer que notre amoureux nous aime vraiment. Les gestes qu’il pose, les paroles échangés, ce que l’on comprend de son non-verbal (et là, je ne parle pas seulement du non-verbal provenant du pantalon)… Enfin… Mais en tombant sur cette vignette de bande dessinée, je me suis questionnée sur les preuves de l’amour…

Je me rappelle, lorsque j’étais avec mon ex. Les jours où j’étais de bonne humeur, où je ne critiquais pas, où je prenais soin de mon apparence… Il m’aimait et me le démontrait. Mais si j’avais le malheur de chialer, d’être de mauvais poil, de le critiquer parce qu’il avait oublié une tâche, bien soudainement, je ne méritais plus d’être aimée… Je ne sentais plus qu’il m’aimait. Évidemment, il ne m’a jamais laissée. Mais à quel point aimait-il seulement la Anik gentille et jolie, sans rien éprouver pour le « dark side » de moi, je ne sais trop…

Alors, pour tester l’amour de quelqu’un, doit-on être parfois un peu « bitch » ou détestable juste pour voir s’il restera et s’il nous aimera quand même ? L’amour inconditionnel, est-ce bon seulement pour les enfants, ou dans le couple aussi ?

Crédit photo : © Everyday People

 
7 Commentaires

Publié par le 13 juin 2011 dans réflexion, Vie de couple

 

Étiquettes : , , , , , ,