RSS

Archives de Tag: aimer

J’adore quand mon chum…

Un mec qui cuisine, ça fait saliver, non ?

… souligne mon anniversaire en satisfaisant la gourmande en moi !

C’était ma première fête d’anniversaire avec mon amoureux en fin de semaine… Il a passé un temps fou à cuisiner un tas de petites bouchées sur un thème méditerranéen (tartelettes feuilletés aux tomates, beignets grecs, brochettes de crevettes, huitres, œufs farcis, salade grecque, fromages et pain, pizza maison, champignons farcis, bouchées au saumon fumé, etc.)… En plus, j’ai reçu une machine à expresso… Et on a fini la soirée par un autre genre de gourmandise… 😉  Que demander de mieux ?

Il n’y a pas à dire… J’suis un vrai gars : si je suis comblée à la table à dîner et au lit… je suis aux anges ! Et vous, ça vous prend quoi pour vous faire craquer ?

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le 8 novembre 2011 dans J'adore quand mon chum..., Vie de couple

 

Étiquettes : , , , , ,

La confiance, le plus grand risque dans les relations ?

Malgré une confiance brisée, une relation peut selon moi reprendre son envol... Il suffit de rebâtir sa confiance...

J’ai lu un jour que le plus grand risque, c’était d’avoir confiance… Parce qu’un jour ou l’autre, notre entourage finit toujours par nous décevoir, voir nous trahir…

Un ami m’avait d’ailleurs un jour écrit (traduction libre) : « Tout le monde va finir par nous faire mal. Il suffit de choisir qui vaut la peine qu’on ait mal pour lui ou elle. ». J’étais d’accord. Parce que je préfère encore risquer d’avoir mal grâce à une relation forte, que de vivre une relation fade, qui ne me fait ni chaud, ni froid.

Quand on entreprend une relation avec quelqu’un, forcément, on veut lui faire confiance. On veut avoir confiance aussi que les choses sont possibles, que tout peut bien aller.

Malheureusement, les choses se passent parfois autrement. Des imprévus surviennent, la vie nous surprend. Et voilà que nos prédictions ne sont plus possibles.  Et la relation se termine sans qu’on ait vu venir la fin… Comme un accident sur la route, sous un soleil de plomb. Bang !

Même si l’autre, en qui nous avions confiance, ne fait pas ça contre nous, même si nous comprenons rationnellement les motifs qui le poussent à changer d’idée quant à la relation, même si cela n’a aucun lien avec la personne que nous sommes, mais plutôt avec le contexte qui n’est pas propice, ça fait mal quand même. À des degrés divers, certes, mais ça fait mal…

J’ai vécu ceci dans un sens comme dans l’autre, et aucun des rôles n’est agréable. Mais je me demande si personnellement, je n’aime pas mieux être celle qui subit que celle qui cause le bris de confiance. J’ai beau être une fille unique égocentrique, je n’ai jamais pris plaisir à causer du tort à autrui… Je sais bien qu’en théorie, la réaction des autres leur appartient, mais quand on en est la cause, ce n’est pas si facile de demeurer neutre et de ne pas se sentir coupable, même si on s’est excusé, même si on est sincèrement désolée…

Lorsqu’on est celle ou celui dont la confiance a été brimée, comment refaire confiance ensuite, si les choses se replacent ? Ça non plus, ce n’est pas évident… C’est de s’exposer, encore une fois, au risque… La vie est un risque à prendre… Mais qui ne risque rien n’a rien.

Personnellement, j’ai tendance à faire confiance aux gens, naturellement. Et si quelqu’un me fait du tort, je préfère pardonner rapidement que de garder rancune pendant longtemps. Je trouve que la confiance, même si elle a déjà été brisée, mérite d’être redonnée si on souhaite demeurer en relation avec quelqu’un, parce qu’une relation basée sur la rancœur où l’on remet à l’autre ses torts sur le nez tous les deux jours, c’est pénible et pour l’un, et pour l’autre…

Vous avez déjà redonné confiance à quelqu’un qui vous avait déçu, trompé ou même trahi ? Ça a valu la peine ?

 
5 Commentaires

Publié par le 21 août 2011 dans Pire moments de couple, réflexion, Vie de couple

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

15 bonnes raisons de lui sauter dessus…

Se sauter dessus, c'est parfois féroce... 😉

Bon, ma conversation avec l’un de mes amis, dont j’ai publié hier quelques extraits, laissait entendre qu’il suffit d’une vie sexuelle agréable (et assez fréquente) pour que l’homme du couple soit heureux et qu’il vous donne raison sur tout ce que vous voulez (le magasinage, l’éducation des enfants, etc). Je me demande à quel point ça fonctionne, mais je me doute bien qu’un homme satisfait sexuellement doit avoir tendance à être plus collaboratif, du moins c’est ce que Fred laissait entendre, dans la même veine que mon ami.

Or, je sais bien que plusieurs dames n’ont pas très envie de se laisser aller. Pas le temps. Pas l’énergie. Pas la motivation…

Alors, histoire de vous donner le goût, j’ai trouvé cet article qui illustre 15 raisons de lui sauter dessus

Entre autres, le sexe :

  • fait maigrir
  • rend heureux
  • aide à avoir l’air en moyenne 10 ans plus jeune
  • améliore la mémoire (argument massue si vous ne vous souvenez même pas de votre dernier orgasme)
  • éloigne le cancer
  • soigne les maux de tête (alors, la fameuse phrase « pas ce soir, j’ai mal à la tête », ça ne tient plus la route)
  • diminue la constipation (au sens littéral comme au sens métaphorique)
  • etc…

Alors, pourquoi s’en passer ? D’autant plus que c’est l’une des rares choses qui demeure gratuite et non taxée… 😉

D’autres raisons à ajouter à la liste, selon vous ?

 

Étiquettes : , , , , , ,

Comment s’assurer de l’amour de l’autre ?

Comment pourrais-je savoir si tu m'aimes vraiment, à mois que je sois vraiment désagréable que tu restes quand même ?

Il y a probablement mille et une façons de nous assurer que notre amoureux nous aime vraiment. Les gestes qu’il pose, les paroles échangés, ce que l’on comprend de son non-verbal (et là, je ne parle pas seulement du non-verbal provenant du pantalon)… Enfin… Mais en tombant sur cette vignette de bande dessinée, je me suis questionnée sur les preuves de l’amour…

Je me rappelle, lorsque j’étais avec mon ex. Les jours où j’étais de bonne humeur, où je ne critiquais pas, où je prenais soin de mon apparence… Il m’aimait et me le démontrait. Mais si j’avais le malheur de chialer, d’être de mauvais poil, de le critiquer parce qu’il avait oublié une tâche, bien soudainement, je ne méritais plus d’être aimée… Je ne sentais plus qu’il m’aimait. Évidemment, il ne m’a jamais laissée. Mais à quel point aimait-il seulement la Anik gentille et jolie, sans rien éprouver pour le « dark side » de moi, je ne sais trop…

Alors, pour tester l’amour de quelqu’un, doit-on être parfois un peu « bitch » ou détestable juste pour voir s’il restera et s’il nous aimera quand même ? L’amour inconditionnel, est-ce bon seulement pour les enfants, ou dans le couple aussi ?

Crédit photo : © Everyday People

 
7 Commentaires

Publié par le 13 juin 2011 dans réflexion, Vie de couple

 

Étiquettes : , , , , , ,