RSS

En route vers mon Sugar Daddy ?

15 Août

Devant ma garde-robe, une heure avant le rendez-vous, je me questionne sur les vêtements les plus appropriés à porter. Je n’ai pas les enfants cette semaine, alors je suis revenue un peu plus tard du boulot, vêtue de ma tenue la plus habituelle de travail :  jean confortable mais avantageant ma silhouette et camisole ajustée. Comme je traite avec mes pigistes virtuellement, je n’ai pas d’obligation de bien me vêtir, au grand désespoir de Marie qui dit que, ne serait-ce que pour mon collègue de travail Daniel et pour « le grand patron », qui passe parfois par nos bureaux, je devrais tenter d’être plus féminine au travail. L’été, je me permets les jupes et robes (je me demande d’ailleurs ce que Daniel en pense, il est si peu loquace). Cependant, l’hiver, le simple fait de devoir porter des bas-collants pendant huit heures me pue tellement au nez que je choisis systématiquement des pantalons. Mais bon, si jamais je change de collègue pour un jeune premier célibataire, j’aviserai…

Malgré l’hiver qui sévit, j’ai envie de me dévoiler un peu… Après tout, je peux bien endurer les bas de nylon et mettre mes grandes bottes noires avec une jupe noire ajustée. Marie dit que ça fait partie des must à avoir dans sa garde-robe, moi je ne connais rien à la mode, mon seul critère de sélection de fringues étant : « Est-ce que je me sens jolie dans ce que je porte ? ». Enfin, comme je sors avec un petit vieux probablement presbyte, je ne devrais, en théorie, pas avoir à mettre un décolleté trop révélateur, mais je vais quand même en donner pour son argent à Guy.

Son argent… J’avoue que je me demande si Guy sera un sugar daddy digne de ce nom. Parce que si je perds au change en fréquentant un homme qui paraît plus vieux, il faut bien que je gagne sur un autre plan. Étant donné notre différence d’âge marquée, je m’attends à ce que « pépé » soit bien nanti et bien installé dans la vie… Après tout, j’ai 34 ans, et c’est mon cas. J’ai un boulot bien rémunéré, j’ai fait des placements intelligents, dont le principal est l’achat de la maison et les paiements doubles sur l’hypothèque. J’éprouve une vraie jouissance financière à voir le montant de mon hypothèque diminuer, quoiqu’avec la séparation, le rachat de la maison a gâché mon rêve d’en finir d’ici cinq ans avec les paiements. Malgré cela, lorsque j’aurai 50 ans, j’imagine sans peine la belle vie que je ferai! D’ici là, je veux bien profiter des bénéfices marginaux offerts par un conjoint plus vieux, s’il demeure jeune dans ses ébats, évidemment.

Mes attentes en poche, mon unique sacoche sous le bras (Marie n’a pas réussi à me convaincre de m’en procurer des tonnes, à New York), je pars vers le restaurant. Nous avons convenu de nous attendre dans l’entrée, comme il fait froid. J’arrive trois minutes d’avance (l’incapacité d’arriver en retard est ancrée en moi comme l’incapacité de faire deux choses en même temps est ancrée chez la plupart des hommes, pardon messieurs !). Guy n’y est pas. Bon, déjà qu’avec son âge, il partait à 80 points sur 100, il en est maintenant à 75… Enfin, il peut aussi gagner des points pendant la soirée…

Se pointera-t-il finalement ou son alzeihmer potentiellement naissant l’en empêche-t-il ? La suite demain…

Publicités
 
7 Commentaires

Publié par le 15 août 2011 dans Épisode 10, Rencontres, Séduction

 

Étiquettes : , , , , ,

7 réponses à “En route vers mon Sugar Daddy ?

  1. Marie-Jeanne

    15 août 2011 at 08:30

    Ah!!!!!! zut c’est trop court….il va falloir attendre!

     
  2. Une femme libre

    15 août 2011 at 18:17

    Arriver en retard, c’est impoli. Pas gentleman du tout. J’espère pour lui et pour vous qu’il a une excellente raison.

     
  3. Lagirly

    15 août 2011 at 18:58

    J’ai hâte de lire la suite… en attendant, je me demande si vous utililisez convenablement le terme  »Sugar Daddy ». Ici, la différence d’âge ne doit pas être confondu avec la vrai signification du mot. Un Sugar daddy est un homme d’âge mûre. Même si une femme de 25 ans fréquente un homme de 36 ans, je ne crois pas que ce dernier soit un Sugar daddy.

    Verra bien qui payera la facture lors de votre rencontre…

    P.S. Ayant fréquenté un homme plus âgé que moi dans le passé, je dois avouer que l’expérience en vallait la chandelle…

     
  4. Anik

    16 août 2011 at 12:06

    @ Femme libre
    Je n’aime pas les gens qui manquent de ponctualité moi non plus, même pour quelques minutes.

    @ Lagirly
    Ici, le mec a 50 ans et moi 34…
    Je suppose que parfois, comme vous dites, ça peut valoir la chandelle. J’ai beaucoup d’amis qui ont 50 ans et qui sont absolument adorables, je dois dire.

     
  5. Lagirly

    16 août 2011 at 20:43

    Ouf! J’avoue que 50 ans, ça fait un peu peur… 49, ça paraît moins vieux non?

     
    • Une femme libre

      17 août 2011 at 13:18

      La Girly, ouais, c’est pour ça que tout le monde ment un peu sur son âge sur Réseau contact!

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :