RSS

Pensée : la solution à la longévité du couple ?

26 Juin

Il y a certaines choses que l'on ne se permet pas de faire devant les gens qu'on voit moins souvent...

Je suis tombée sur cette pensée de Jules Renard, dont j’adore l’humour…

Pour vivre tous les jours avec les mêmes personnes, il faut garder avec elles l’attitude que l’on aurait si on ne les voyait que tous les trois mois.

Il est vrai, je trouve, que l’on est tellement plus poli avec les gens qu’on côtoie moins souvent. On réfléchit à deux fois avant de critiquer, ou on le fait avec plus de diplomatie. Positivement, aussi, on risque de manisfester davantage de joie de les voir, comme ça fait un moment déjà… On s’enquiert avec plus d’intérêt de leur vécu, on profite davantage de leur présence. Bref, on ne les prend pas pour acquis…

Vous me direz que rien ne nous empêche de faire pareil avec nos proches. Mais sincèrement, à force de voir quelqu’un tous les jours, l’attitude devient plus familière, avec ses bons (et ses mauvais) côté…

Ne serait-ce que quand monsieur se permet de se laisser aller à des bruits intestinaux à côté de madame… 😉

Et vous, quelle est votre opinion sur la pensée de Renard ? Quelles sont les attitudes trop familières que vous aimeriez que votre amoureux modifie, depuis qu’il a pris ses aises ?

Publicités
 
3 Commentaires

Publié par le 26 juin 2011 dans Attitude, Pensée, Vie de couple

 

Étiquettes : , , , , ,

3 réponses à “Pensée : la solution à la longévité du couple ?

  1. Evely

    26 juin 2011 at 09:03

    Quand j’étais enceinte, bébé comprimait mon estomac, intestins et tout le système de retenu des petits pets sonores. Du coup mon conjoint, pour m’exuser disait que c’était des petits pets d’amour venant de notre fils. Bon pour l’ocassion c’était correct, mais après la naissance de mon fils, mon ventre s’en est remis très lentement et la sonorité est restée longtemps. Alors si j’ai le malheur d’être dans une pièce loin loin de mon conjoint, mais qu’il m’entend, il se dépêche à dire à fiston que sa maman fait des pets d’amour en souvenir de lui… :ol Pas fameux, mais on accepte bien les odeurs et bruits dans la famille. Oui oui, mon conjoint laisse des odeurs qui rendrait Shrek jaloux. À la nature, nous a fait imparfait, aussi bien lui faire honneur en famille ;o)

     
  2. Maryse

    26 juin 2011 at 18:38

    Je trouve ça bien intéressant comme pensée. Par contre, heureusement que tu précise « avec ses bons et ses mauvais côtés », parce qu’on ne sera jamais aussi proche et intime avec ceux qu’on ne voit qu’aux trois mois qu’avec un amoureux qu’on voit tout les jours.

     
  3. Anik

    27 juin 2011 at 22:12

    @ Evely
    Tu m’as bien fait rire… Je pense que je vais garder le concept de « pet d’amour »… Trop cute!

    @ Maryse
    T’as raison, la proximité et l’intimité impliquent un certain avantage… mais qui génère parfois des conflits… Faut vivre avec !

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :