RSS

Le début d’une histoire d’amour…

25 Juin

Moi, à 16 ans... Un peu flou, comme certains souvenirs... alors que d'autres demeureront toujours vifs, comme mon premier véritable amour...

Je n’avais pas eu besoin de faire ma provocante avec le beau mec à mes côtés, finalement… Alors qu’une chanson douce avait succédé à la chanson de Marjo, quelqu’un dans mon petit groupe d’amis  avait eu l’idée de prendre son voisin bras dessus, bras dessous, pour se laisser aller à la balade. Tout le monde avait suivi la chaîne, et je m’étais retrouvée proche de lui, ses bras et les miens entrecroisés, ses mains sur ma taille et les miennes sur la sienne…

Cette proximité ainsi créée sans que j’ai besoin de faire un effort, c’était toute une chance, parce qu’en cette Saint-Jean-Baptiste 1991, il y a de cela 20 ans déjà, j’étais une adolescente timide. Certes, j’avais osé inviter mon voisin de pupitre au cours de biologie à venir me rejoindre à la fête de quartier, mais cela m’avait demandé un courage incroyable et le fait de passer outre ma peur du rejet. Après l’avoir invité, dans le couloir de notre école secondaire, je m’en rappelle comme si c’était hier, j’étais retournée à mon casier pour m’y agripper tellement mes jambes tremblaient de mon audace et de la réponse positive à ma question.

Toutefois, en cette soirée magnifique, je n’étais pas encore prête à oser davantage, à poser le premier geste physique laissant entrevoir mon intérêt envers lui… Alors, nous avions lui et moi profité de cette accolade de groupe pour nous rapprocher. Et quand tout le monde avait laissé tomber leurs bras, à la fin de la chanson, tout bonnement, nous avions laissé les nôtres enlacés… Collés l’un sur l’autre, nous avions ainsi passé le reste de la soirée. J’étais heureuse, blottie contre lui…

Jusqu’à ce que son père se pointe vers 2h du matin parce que fiston n’était pas encore rentré à la maison… Et que ma mère fasse de même 5 minutes plus tard… 😉  héhé…

Qu’à cela ne tienne, je savais qu’une belle histoire commençait… Et quelques jours plus tard, lorsqu’on s’était revus à son chalet, c’est sous un magnifique ciel étoilé que nous avions échangé notre premier baiser… Je m’en souviens encore…C’était si beau !

Mon été 1991, il y a 20 ans déjà, a été mon plus bel été à vie, je crois… Le premier vrai amour, c’est si divin, si intense… Nous avions tout découvert, à notre rythme… Pendant 15 mois, nous avons vécu une belle et passionnée histoire d’amour…

Et aujourd’hui, 20 ans plus tard, j’ai l’impression que mon été 2011 surpassera ce magnifique été…  Et vous, quel souvenir gardez-vous de vos premières amours ? Et de votre plus bel été à vie ? Les deux sont-ils reliés ?

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 25 juin 2011 dans Rencontres, Séduction

 

Étiquettes : , , , ,

Une réponse à “Le début d’une histoire d’amour…

  1. Lud.

    3 juillet 2011 at 10:16

    J’étais de celles qui vivaient des histoires platoniques ou par procuration, et ce, très précocement. Mon beau souvenir d’amour a été un hiver a Paris. Quelques semaines, pas plus, mais que je chérirai ma vie durant. Mon amant français de mes 17 ans. ouaaah!!

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :