RSS

La St-Jean : un moment pour la drague ?

24 Juin

Jean Charest, définitivement pas mon genre de mec pour la St-Jean! 😉 (mais bonne fête pareil, Jean)

Depuis quelques mois, il m’attirait. Nous nous croisions quelquefois par semaine, et je le trouvais beau, sympathique. J’avais l’impression que je pouvais l’intéresser, mais je n’étais pas certaine. Évidemment, j’aurais aimé qu’il m’invite, qu’il me fasse un signe, mais rien. Je me fondais dans la masse de la gente féminine qui l’entourait.

Le sachant sportif, quand un tournoi de volley-ball s’était organisé pour le 23 juin, j’avais sauté sur l’occasion de l’y inviter, prenant mon courage à deux mains… Tout bonnement, il avait dit oui. Nous allions être une douzaine à célébrer la St-Jean, fête nationale des Québécois, grâce à une activité sportive suivie d’un spectacle dans mon quartier auquel nous pourrions assister…

Le jour venu, j’étais stressée. Je voulais impressionner ce mec.  Ce stress « de performance » m’angoissait, surtout que lorsqu’on mesure 1 mètre 55, le volley-ball n’est pas nécessairement le meilleur sport pour impressionner. Qu’à cela ne tienne, j’allais affronter mon destin.

Vêtue d’une petite paire de shorts et d’une camisole qui me mettaient en valeur, je m’étais pointée au terrain de volley-ball extérieur en fin d’après-midi pour y rejoindre le groupe. Je l’avais vu arriver, lui, avec son petit air rebelle. Son allure sportive me plaisait beaucoup. Élancé, des muscles fermes sans être trop développé, de magnifiques yeux bleus, des cheveux bruns apparemment soyeux, les lèvres pulpeuses… Ouf! La chaleur que je ressentais à sa vue n’avait rien à voir avec la température ambiante.

La partie avait commencé et nous étions dans la même équipe. Taquineries et franche camaraderie étaient au rendez-vous, mais je sentais qu’un petit plus se développait, que la chimie opérait…Nous avions chaud, le temps était humide… Quand il avait enlevé son chandail et que j’avais posé les yeux sur les quelques gouttes de sueur qui perlaient sur son torse, j’avais faille défaillir… Il était terriblement sexy. Je sentais le rouge me monter au visage.

Après la partie, remise de mes émotions à la vue de ce mec qui aurait pu faire le calendrier des pompiers, notre petit groupe s’était dirigé vers le kiosque de victuailles. Nous avions commandé des hot dogs et des hamburgers, puis nous nous étions assis par terre, dans le parc, pour déguster le tout. La discussion allait bon train, tout le monde avait le cœur à la fête. Assis à mes côtés sur une couverture, je le voyais me regarder du coin de l’œil, même quand ce n’était pas moi qui prenais la parole. Ses yeux se baladaient souvent vers mes jambes bien galbées, ma taille fine… C’était bon signe…

Le spectacle prévu allait bientôt commencer, les meilleurs succès québécois étant repris dans une singulière anthologie. Malgré le fait que le soleil se couche particulièrement tard en cette fin de juin, des nuages assombrissaient le ciel, créant une pénombre propice aux rapprochements. Notre petit groupe profitait de la chaleur ambiante et regardait, de loin, les artistes de la scène reprendre tour à tour Beau Dommage, Charlebois, les Colocs, Jean Leloup…

Assise près de lui, j’arrivais à sentir son odeur virile et il me faisait carrément tourner la tête. J’avais envie de plus de proximité… Quand j’avais entendu « Provocante », de Marjo, j’avais bien ri intérieurement… Moi qui es amatrice de signes, celui-ci était on ne peut plus clair : je devais provoquer ce mec timide mais apparemment intéressé, coûte que coûte… Allais-je passer par-dessus ma gêne et une certaine peur du rejet pour passer à l’action ?

Je vous laisse sur Marjo… Ça vous rappelle des souvenirs ? Et vous, petite anecdote juteuse de St-Jean à raconter ?

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 24 juin 2011 dans Rencontres, Séduction

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :